Dentalcare logo

Ce qu’il faut savoir au sujet du blanchiment

Numéro du cours: 491

Cas 1 : Blanchiment - Réunion des anciens de son école secondaire

M. Jim Hartwell est un comptable de 38 ans. Son motif de consultation est le jaunissement de ses dents antérieures, qu’il croit voir empirer au fur et à mesure qu’il vieillit. Il veut avoir les avoir blanchies dans trois semaines, lorsqu’il se rendra à l’événement de retrouvailles de son école secondaire, 20 ans après. Lors de l’examen de ses antécédents médicaux et de ses comportements, vous apprenez que M. Hartwell boit du café et apprécie le vin rouge

Après avoir passé en revue ses antécédents médicaux et effectué un examen bucco-dentaire, vous déterminez que ses besoins de traitement ne comprennent que des soins préventifs et suggérez d’évaluer la décoloration à la fin du rendez-vous étant donné que les taches jaunes pourraient être éliminées au cours de sa prophylaxie. Si un blanchiment supplémentaire est nécessaire, des gouttières fabriquées sur mesure, utilisées en combinaison avec un système de blanchiment/blanchiment au chlore à domicile, satisferont son exigence de temps. Il demande s’il y a d'autres options et mentionne qu’il a essayé des bandes de blanchiment il y a environ 10 ans, mais qu’il n’avait pas suivi tout le traitement parce qu’il avait éprouvé de la sensibilité. Il indique, toutefois, être plus motivé cette fois et songe à réessayer.

Vous expliquez plusieurs options, y compris les bandes de blanchiment, et lui présentez avantages, désavantages et coûts.

  • En cabinet : option plus coûteuse, résultats plus rapides, pas de souci face aux respect des instructions d’utilisation. 

  • Gouttières fabriquées sur mesure à emporter à la maison : coût moyen, respect des instructions d’utilisation nécessaire, la concentration de PH de 10 % peut avoir moins d’effets secondaires.21

  • Bandes de blanchiment : option la moins dispendieuse, conformité nécessaire.

Toutes les options peuvent lui offrir la blancheur qu’il désire, mais il doit prendre en compte le temps, le coût et les facteurs relatifs au respect des instructions d’utilisation. Vous l’avisez également que toutes les options peuvent entraîner des effets secondaires, tels que la sensibilité dentaire ou l’irritation gingivale. Si ce sont des préoccupations, le PU à 10 % pourrait être la meilleure option, à domicile, avec respect des instructions d’utilisation.21 De plus, le vernis dentaire à base de fluorure est un fluorure recommandé pour la sensibilité, tout comme l’adoption d’un dentifrice pour la sensibilité au cours de l’intervention.25