Dentalcare logo

Instrumentation de pointe pour l’hygiéniste dentaire de pratique générale

Numéro du cours: 569

Considérations pour la sélection des instruments

Voici des questions que l’hygiéniste dentaire peut se poser pour déterminer les types d’instruments nécessaires dans le cabinet.

  1. Type de patients dans votre cabinet : Les questions suivantes permettront de déterminer l’étendue et le type d’instrument qui pourrait être nécessaire de manière récurrente.

    • Traitez-vous des patients atteints de maladies parodontales?

    • Fournissez-vous un traitement initial pour le patient atteint d’une maladie parodontale?

    • Utilisez-vous des instruments électriques?

    • Avez-vous des patients qui ont des implants dentaires?

2.Anatomie de chacune des dents :

  • Quelle est l’anatomie des dents concernées pour un patient donné? Les complexités anatomiques de chaque dent doivent être connues afin de pouvoir relever les difficultés qui peuvent se présenter avec l’instrumentation. En outre, il est essentiel de comprendre comment adapter les instruments à ces structures racinaires complexes en utilisant les conceptions uniques des instruments pour un débridement efficace et efficient. De plus, le choix des instruments doit être basé sur la structure dentaire individuelle du patient et sur sa santé bucco-dentaire du moment.

Voici quelques questions que vous pourriez vous poser afin de déterminer l’instrument à choisir :

  • De quel type de lame (forme, épaisseur, longueur) ai-je besoin pour accéder à la surface qui doit être débridée?

  • De quel type de flexibilité de la tige ai-je besoin pour adapter le tranchant à la surface?

  • Quel type de mouvements vais-je utiliser et la lame peut-elle me convenir pour ces types de mouvements (lourds, légers, etc.)?

  • L’arcade crée-t-elle des difficultés qui peuvent être résolues par un instrument précis (comme la 3e molaire maxillaire chez un patient qui ne peut pas beaucoup ouvrir la bouche)?

  • Avez-vous, en tant que clinicien, des besoins de confort particuliers (comme l’utilisation de points d’appui extrabuccaux, une prise confortable sur les manches des instruments, etc.)?

En outre, un traitement initial ou des procédures d’entretien efficaces et efficientes ne peuvent être fournis que si les instruments de débridement sont tranchants. La netteté du tranchant des instruments doit également être maintenue tout au long de la procédure. Cela nécessite souvent de réaffûter les instruments pendant la séance de traitement. Il est possible d’acheter des instruments qui fournissent également des lames qui conservent leur tranchant pendant une période prolongée d’utilisation.

3.Santé bucco-dentaire de votre patient : Après avoir évalué la santé bucco-dentaire du patient, il est possible de déterminer le type d’instrument qui pourrait être nécessaire outre ce que pourrait contenir un jeu d’équipement normal. Les instruments manuels peuvent être regroupés selon qu’ils sont destinés au détartrage sus-gingival ou au détartrage et débridement sous-gingival dans les zones < 4 mm ou au détartrage et débridement sous-gingival dans les zones > 4 mm.

4. Modifications apportées aux instruments : Les instruments peuvent également être regroupés selon les modifications qui ont été décrites dans la section précédente sur la conception des instruments de base. Il s’agit notamment des éléments suivants :6

  • Conception de la lame

  • Angulation de la lame

  • Épaisseur de la lame

  • Longueur de la lame

  • Longueur de la tige

  • Flexibilité de la tige

  • Emplacement de la lame sur la tige