Dentalcare logo

Matière à réflexion : La relation entre la santé buccodentaire et la nutrition

Numéro du cours: 583

Adolescents

Les adolescents font souvent les choix alimentaires les moins sains, lesquels peuvent être influencés par leurs pairs, les médias sociaux et les tendances alimentaires. Des études récentes montrent que 40 % des adolescents absorbent leurs calories quotidiennes des boissons gazeuses, de jus de fruits, de desserts laitiers, d’aliments frits et de pizzas.11 À cette période, les filles ont atteint leur croissance linéaire maximale et commencent à augmenter leur pourcentage de graisse corporelle. Les adolescents de sexe masculin, en revanche, continuent de développer leur masse musculaire et osseuse. Leurs besoins énergétiques sont grandement augmentés et ils peuvent consommer 4 000 calories chaque jour pour maintenir leur poids corporel actuel. Les conseils que l’on prodigue aux adolescents devraient encourager les collations saines comme les noix, le maïs soufflé, les céréales, le fromage et les fruits. Utilisez des supports visuels pour expliquer aux adolescents les répercussions négatives des boissons gazeuses et énergisantes sur la santé des dents et des os. Considérez également qu’il s’agit d’une période où les adolescents sont facilement influençables et où les troubles de l’alimentation, le tabagisme, la consommation de drogues et d’alcool peuvent nuire à la santé physique et émotionnelle et où le counseling professionnel peut être recommandé.

Selon la National Eating Disorders Organization, les personnes atteintes de ce trouble mental sont au nombre de 70 millions dans le monde, dont 30 millions aux États-Unis.31 Les deux tiers sont des jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans, le tiers restant étant des hommes, des enfants et des personnes âgées.31 Les principales catégories comprennent l’anorexie (AN), la boulimie (BN), l’hyperphagie boulimique (HB) et autres troubles spécifiés de l'alimentation et des conduites alimentaires (ATSACA), qui comprennent l’anorexie du sportif, les troubles dysmorphiques et le pica. Cette épidémie comporte de nombreux facteurs qui peuvent commencer par des déclencheurs émotionnels et qui sont souvent combinés à l’abus de substances, à l’anxiété et à la dépression. En tant que trouble biologique, physiologique et social, les stratégies de traitement comprennent une approche multidisciplinaire de nature psychiatrique. Les soins dentaires font partie du processus de rétablissement. La douleur causée par l’érosion, la sensibilité dentinaire et la carie est traitée par la restauration. Les stratégies de prévention dentaire comprennent l’utilisation d’un rince-bouche au fluorure à domicile, la limitation de la consommation de boissons acides et l’utilisation d’agents désensibilisants pour traiter la sensibilité dentaire.

Figure 12. Érosion causée par des vomissements chroniques liés à la boulimie.

Source de l’imageSource de l’image : ©2003 Lippincott Williams & Wilkins.