Dentalcare logo

Matière à réflexion : La relation entre la santé buccodentaire et la nutrition

Numéro du cours: 583

Facteurs dans le processus de la carie dentaire

L’étiologie de la carie dentaire est un processus dynamique impliquant une dent susceptible, une bactérie cariogène dans le biofilm dentaire (Streptococcus mutans et Lactobacillus) et les effets néfastes des glucides cariogènes. L’absence de fluorure, la xérostomie et l’hygiène buccodentaire inadéquate sont également des facteurs modificateurs. Le processus de déminéralisation lors d’une attaque acide et la reminéralisation subséquente par la salive et le fluorure se produit continuellement tout au long de la journée. Des études démontrent qu’il faut environ 19 à 22 mois pour que le processus de cavitation progresse jusqu’à la dentine, ce qui rend le processus de formation de carie à la fois complexe et continu.11 Notre rôle en tant qu’éducateurs en santé buccodentaire est d’analyser les habitudes alimentaires et les facteurs de causalité afin de déterminer le risque de caries dentaires d’un patient. Le tableau ci-dessous est un guide pour évaluer les facteurs de risque de caries dentaires chez un patient.11

Chaque fois que de la nourriture est consommée, les bactéries peuvent produire un acide et amorcer le processus de formation de carie. En fait, la fréquence de consommation de sucre est un facteur primordial dans l’évaluation des risques d’un patient. Les aliments ou liquides sucrés permettent aux bactéries de se nourrir et de produire de l’acide. Dans les trois minutes qui suivent la consommation d’un aliment cariogène, le pH de la plaque dentaire tombe en dessous de 5,5 et le processus de formation de carie commence. Une fois que les aliments quittent la bouche, le pH revient graduellement à une valeur neutre, entre 6,8 et 7,0. L’objectif est de prévenir la déminéralisation en maintenant le pH oral neutre le plus longtemps possible. Les aliments cariostatiques sont ceux qui ne contribuent pas à la déminéralisation de l’émail et maintiennent un pH basique équilibré. La consommation d’aliments riches en protéines, en lipides, en phosphore et en calcium comme la viande, le lait, le fromage et les noix peut aider à neutraliser les acides. Se brosser les dents ou se rincer les dents à l’eau après avoir mangé un glucide cariogène peut également aider à neutraliser les acides.11

La courbe de Stephan sur la photo ci-dessus, du nom du Dr Robert Stephan, montre comment chaque consommation d’aliments et de boissons fait chuter le pH critique de la bouche en dessous de 5,5, ce qui déclenche le processus de déminéralisation.

Les effets destructeurs des boissons gazeuses, des jus et des boissons énergisantes sont l’une des principales causes des caries de la petite enfance ainsi que des caries chez les enfants et les adolescents, en particulier chez la population à faible revenu et les minorités ethniques. Une boisson gazeuse de 355 mL (12 onces) contient 10 cuillères à café de sucre ainsi que des acides. Les boissons gazeuses et les boissons énergisantes diète contiennent de l’acide citrique et de l’acide phosphorique, deux substances qui peuvent directement entraîner une déminéralisation des dents. Se rincer la bouche avec de l’eau, boire avec une paille, mâcher de la gomme contenant du xylitol et consommer les boissons pouvant causer des caries tout en mangeant peuvent aider à réduire les effets négatifs des glucides fermentescibles liquides.

Figure 9. Calories et cuillères à thé de sucre dans 355 millilitres (12 onces) de chaque boisson.15

Pour lutter davantage contre les facteurs du processus de la carie, n’oubliez pas que l’eau est le meilleur choix pour étancher votre soif. Elle procure tout ce dont le corps a besoin pour remplacer les liquides perdus par le métabolisme, la respiration, la transpiration et l’élimination des déchets. Le fluorure contenu dans les aliments et l’eau aidera également à reminéraliser l’émail des dents.

Pour aider à augmenter votre consommation d’eau et y infuser un peu de saveur, essayez d’y ajouter :

  • Des tranches ou le zeste d’agrumes.

  • Des feuilles de menthe fraîche écrasées.

  • Une tranche de gingembre.

  • Des baies écrasées.

  • Un peu de jus pétillant.