Dentalcare logo

La violence envers les enfants : le rôle du professionnel de la santé dentaire

Numéro du cours: 599

Violence psychologique

Un professionnel de la santé dentaire, y compris tout membre du personnel de la santé dentaire, peut observer d’autres signes et symptômes inquiétants dans la salle d’attente ou pendant l’examen lui-même. Selon leur gravité, ces signes et symptômes peuvent ne pas évoquer des sévices à eux seuls, mais observés en combinaison ou avec l’un des signes de violence physique, de violence sexuelle ou de négligence évoqués ci-dessus, ils indiquent une telle possibilité.

  • Signes et symptômes inquiétants de l’enfant :17,18

    • Manque extrême d’estime de soi

    • Retards de développement importants et inexpliqués

    • Compétences sociales inadéquates ou sous-développées et mauvais sens des limites personnelles

    • Incapacité à contrôler l’humeur ou le comportement, sautes d’humeur extrêmes

    • Comportements nerveux ou répétitifs exagérés, comme sucer son pouce ou se balancer, ou blessures auto-infligées, par exemple en se mordant les lèvres ou les joues

    • Changement d’humeur, de comportement ou d’habitudes de l’enfant depuis sa dernière visite

      • Crises de colère

      • Peurs, anxiété ou détresse

      • Comportement régressif

      • Comportement sexualisé

    • Interaction atypique entre l’enfant et son parent ou gardien

    • Absence de contact visuel lors de discussions abordant le sujet des soupçons de violence ou de négligence

    • Déclarations de l’enfant qui révèlent les sévices ou la négligence

  • Signes et symptômes inquiétants présentés par la ou les personnes qui s’occupent de l’enfant :

    • Manque de supervision dans la salle d’attente

    • Discipline extrême, y compris frapper, gifler, hurler, humilier

    • Manque d’intérêt envers les besoins dentaires de l’enfant et les recommandations de traitement

    • Manque d’intérêt envers l’enfant en général