Guide pour le diagnostic clinique différentiel des lésions de la muqueuse buccale
Tableau 4. Hypertrophies des tissus mous

Auteur(s) du cours : Michael W. Finkelstein, DDS, MS

Tableau 4. Hypertrophies des tissus mous

Lésions réactivesTumeurs
Régression, résolutionPersistantes et progressives
Souvent symptomatiquesSouvent asymptomatiques
Vitesse d’évolution : heures, jours, semainesVitesse d’évolution : semaines, mois, années
Taille variablePersistantes et progressives
Parfois associées aux ganglions lymphatiques mous et sensiblesGanglions lymphatiques non hypertrophiés à moins d’être associées à un cancer métastatique. Dans ce cas, les tumeurs sont fermes et indolores
Parfois associées à des manifestations systémiquesDes manifestations systémiques apparaissent tardivement dans l’évolution du cancer
Tumeurs bénignesNéoplasmes malins
Évolution lente : mois, annéesÉvolution rapide : semaines, mois
La muqueuse superficielle est habituellement daspect normal, sauf en cas de traumatismeRisque d’ulcération plus important de la muqueuse superficielle
Souvent mobiles par rapport aux structures périphériquesAdhèrent aux structures périphériques
Peuvent entraîner une mobilité dentairePeuvent relâcher les dents
AsymptomatiquesPlus susceptibles d’être douloureux
Bien circonscritesMal circonscrits