Guide pour le diagnostic clinique différentiel des lésions de la muqueuse buccale
Tableau 7 Tumeurs bénignes des glandes salivaires

Auteur(s) du cours : Michael W. Finkelstein, DDS, MS; Emily Lanzel, DDS, MS; John W. Hellstein, DDS, MS

Tableau 7 Tumeurs bénignes des glandes salivaires

TUMEURS BÉNIGNES DES GLANDES SALIVAIRES
Bien circonscrites; à évolution lente; asymptomatiques; muqueuse superficielle normale, sauf en cas de traumatisme; ne se développent que là où des glandes salivaires sont présentes (partout dans la muqueuse buccale, à l’exception de la ligne médiane du palais et du palais dur antérieur, de la gencive et de la muqueuse alvéolaire attachée).
Adénome polymorphe (tumeur mixte) Encapsulé; ferme ou compressible
Adénome monomorphique Encapsulé; ferme ou compressible
Oncocytome Encapsulé; ferme; touche les personnes âgées
Cystadénome lymphomateux papillairea (tumeur de Warthin) Encapsulé; ferme ou compressible; se produit dans la glande parotide
Carcinome adénoïde kystique* Ferme
Carcinome à cellules acineuses* Ferme
Carcinome muco-épidermoïde, de bas grade* Compressible ou d’aspect variable
Adénocarcinome polymorphe de bas grade* Ferme
* Ce sont des néoplasmes malins, mais ils ont parfois les caractéristiques cliniques et historiques des néoplasmes bénins.