Bébés et enfants en bas âge

Les bébés et les enfants en bas âge ont des besoins alimentaires particuliers. Le poids d’un nourrisson triple au cours de sa première année de vie, mais puisque son absorption intestinale est généralement inefficace et que sa fonction rénale est immature, celui-ci pourrait avoir de la difficulté à digérer. Le lait maternel ou les préparations pour nourrissons procurent à l’enfant les nutriments dont il a besoin pendant les six premiers mois de son développement. C’est généralement vers l’âge de six mois qu’un enfant commence à consommer des aliments solides; chaque enfant est cependant différent, et c’est la réceptivité de l’enfant, et non son âge, qui devrait déterminer le moment où il peut commencer à ingérer des aliments solides. En règle générale, à 1 an, un enfant ne devrait plus boire au sein ou à la bouteille.1 Il se peut que l’appétit de l’enfant soit irrégulier ou qu’il ait toujours envie de manger la même chose tandis qu’il commence à se nourrir lui-même. Il est important de lui offrir des collations saines et de limiter sa consommation de repas rapides afin de montrer le bon exemple durant cette période où il est très influençable.7

C’est également la période où les dents de lait commencent à pousser. Les parents peuvent prévenir les caries de la petite enfance en nettoyant les dents de leur enfant à l’aide d’une gaze ou d’une brosse à dents après les repas. Faire boire de l’eau plutôt que du jus ou du lait à l’enfant avant que celui-ci ne fasse une sieste ou se couche pour la nuit peut limiter son exposition aux glucides fermentescibles. Cependant, le lait ou les substituts du lait sont d’importantes sources de calcium, de phosphore et de vitamine D, trois éléments essentiels à la calcification des couronnes permanentes.7

Il peut être difficile de nourrir un enfant ayant une fente labiopalatine. La priorité est de veiller à ce que son apport en nutriments soit adéquat. L’absence de la pression négative nécessaire pour créer une succion peut rendre la tâche ardue pour une nouvelle mère. Agrandir les trous des biberons et utiliser des dispositifs d’alimentation spéciaux permettront à l’enfant de se nourrir plus efficacement. Dirigez les patients vers l’American Cleft Palate Association pour plus de renseignements.1

Les enfants d’âge scolaire ont besoin de manger fréquemment pour maintenir une saine glycémie qui leur permettra de se concentrer en classe. C’est également une période où l’alimentation revêt un caractère social, psychologique et émotionnel et où les enfants établissent la relation qu’ils entretiendront avec la nourriture toute leur vie. Les enfants de cet âge ont habituellement un très bon appétit et des collations saines sont une excellente façon d’intégrer des aliments riches en nutriments à leur alimentation. Faire participer les enfants à la préparation des repas et ne jamais utiliser la nourriture comme une récompense ou une punition peut leur enseigner à adopter des stratégies d’alimentation saines.7

Collations saines à manger à l’école et après l’école.
  • Brochettes de fruits : melons, raisins et baies
  • Bâtonnets de carotte ou de céleri avec de l’humus
  • Bagel de grains entiers avec du beurre d’arachide
  • Tortilla de blé entier avec du fromage fondu faible en gras
  • Fromage mozzarella à effilocher avec des craquelins de grains entiers
  • Boissons fouettées faites à partir de yogourt faible en gras et de baies congelées
  • Mélange du randonneur avec maïs soufflé et noix
  • Salsa et croustilles
  • Mini pizzas sur muffins anglais de blé entier
  • Roulés à la dinde
  • Céréales de grains entiers avec fruits frais
  • Tranches de bananes avec du beurre d’arachide et des céréales
Les besoins en calcium, phosphore et vitamine D augmentent à cet âge en raison des poussées de croissance au niveau des os longs. Dans la bouche, les dents de lait tombent et l’éruption des dents permanentes commence. La pose d’un scellant sur les premières molaires permanentes est le protocole standard pour la prévention des caries à ce stade du développement buccal.7