Conseils nutritionnels dans le cabinet dentaire

Quand est-il approprié de conseiller un patient? Comment pouvez-vous engager une conversation sur l’alimentation lors d’un examen préventif de routine? Cela peut être aussi formel que de demander au patient de tenir un journal des aliments qu’il mange pendant 3, 5 ou 7 jours puis de se présenter de nouveau au cabinet afin de recevoir des conseils sur son alimentation. Vous pouvez également adopter une approche plus informelle et discuter avec le patient lors de son examen en employant des supports visuels et des brochures ou en demandant au patient de remplir un formulaire de rappel alimentaire de 24 heures. Les conseils nutritionnels prodigués dans le cabinet dentaire devraient chercher à réduire les risques buccaux associés à l’alimentation et à promouvoir la santé par le biais d’une bonne nutrition. Les patients doivent être dirigés vers un diététiste s’il y a un trouble médical sous-jacent.

Le tableau 7 aidera à déterminer quand conseiller un patient en cabinet et quand le diriger vers un diététiste.

Tableau 7. Déterminer quand conseiller et quand référer.
Quand conseiller Quand référer
  • Patient suivant constamment des régimes
  • Patient portant une prothèse
  • Caries de la petite enfance
  • Lésions buccales
  • Maladie parodontale
  • Caries récurrentes
  • Xérostomie
  • Cancer
  • Diabète
  • Troubles de l’alimentation
  • Allergies alimentaires
  • Crise cardiaque
  • Hypertension
  • Ostéoporose
  • AVC
  • Taux de cholestérol élevé

Il vaut mieux garder les choses simples lorsque des modifications à l’alimentation sont indiquées. Apportez de petits changements et laissez le patient choisir un ou deux objectifs à atteindre entre ses rendez-vous. Il est important d’être conscient des influences culturelles auxquelles le patient est exposé, de son niveau d’éducation, de son état de santé actuel et des restrictions financières qui pourraient limiter ses choix alimentaires.7