Influence de l’alimentation sur le développement des caries dentaires

Le développement d’une carie dentaire est un processus dynamique impliquant une dent susceptible, une bactérie cariogène dans la plaque (Streptococcus mutans et lactobacilles) et un glucide fermentescible. L’absence de fluorure, un hypofonctionnement de la glande salivaire et une mauvaise hygiène buccodentaire sont d’autres facteurs à prendre en considération.10 On considère généralement que les glucides fermentescibles sont principalement du saccharose (sucre de table). Cependant, tous les sucres simples sont potentiellement cariogènes. L’édulcorant principalement utilisé de nos jours, le sirop de maïs à haute teneur en fructose, est fait à partir d’un sucre simple, le fructose.

La fréquence à laquelle une personne mange du sucre est le principal facteur de formation des caries. Consommer des boissons ou des aliments sucrés à 20 minutes d’intervalle permet aux bactéries de multiplier les occasions de se nourrir et de produire de l’acide. Le processus de formation de la carie s’enclenche lorsque le pH de la plaque chute sous 5,5. La forme et la composition d’un glucide fermentescible jouent un rôle secondaire selon la vitesse à laquelle un aliment ou une boisson quitte la cavité buccale. Les liquides disparaissent plus vite que les aliments mous et collants. La quantité totale de sucre consommée est le facteur le moins important à considérer au moment de conseiller les patients. Un aliment constitué à 80 % de saccharose pourrait ne pas être plus dangereux qu’un aliment dont la teneur en saccharose est de 40 %.7

Image de l’équation de la carie dentaire
Source de l’image : Washington Dental Service Foundation.
Les effets destructeurs des boissons gazeuses, des jus et des boissons énergisantes sont l’une des principales causes des caries de la petite enfance ainsi que des caries chez les enfants et les adolescents, en particulier chez la population à faible revenu et les minorités ethniques. Une boisson gazeuse de 355 mL contient 10 cuillères à café de sucre ainsi que des acides. Les boissons gazeuses et les boissons énergisantes diète contiennent de l’acide citrique et de l’acide phosphorique, deux substances qui peuvent directement entraîner une déminéralisation des dents. Se rincer la bouche avec de l’eau, boire avec une paille, mâcher de la gomme contenant du xylitol et consommer les boissons pouvant causer des caries tout en mangeant peuvent aider à réduire les effets négatifs des glucides fermentescibles liquides.
ce301 Img12 decay
Érosion : causée par la consommation de boissons gazéifiées.
Source de l’image : ©2003 Lippincott Williams & Wilkins.

L’eau est le meilleur choix pour étancher votre soif. Elle procure tout ce dont le corps a besoin pour remplacer les liquides perdus par le métabolisme, la respiration, la transpiration et l’élimination des déchets. Pour aider à augmenter votre consommation d’eau et y infuser un peu de saveur, essayez d’y ajouter :3

  • Des tranches ou le zeste d’agrumes.
  • Des feuilles de menthe fraîche écrasées.
  • Une tranche de gingembre.
  • Des baies écrasées.
  • Un peu de jus pétillant.

L’alimentation et la maladie parodontale ne sont pas aussi clairement connectées que l’alimentation et les caries dentaires. L’état nutritionnel global peut affecter la susceptibilité de l’hôte et influer sur la progression de la maladie. Une bonne nutrition peut avoir un effet protecteur en aidant à augmenter la résistance à l’infection parodontale et à minimiser sa gravité tandis que la malnutrition peut réduire la résistance à l’infection parodontale.

La consistance physique des aliments a un effet direct sur la santé parodontale. Les aliments fibreux et croquants augmentent le flux salivaire, qui a des propriétés antibactériennes. Tous les nutriments sont nécessaires pour la synthèse des tissus ainsi que des structures de la bouche et les maintenir en bonne santé tout au long de la vie, renforcer le système immunitaire afin qu’il puisse combattre les infections et aider à la cicatrisation des plaies. Le tableau 6 décrit les principaux nutriments pour la santé buccodentaire et leurs rôles spécifiques.

Tableau 6. Principaux nutriments pour la santé buccodentaire et leurs rôles spécifiques.
Vitamine D
  • Absorption du calcium et du phosphore
  • Renforce les os du squelette et les dents
  • Soutien le processus alvéolaire
Vitamine A
  • Forme l’épithélium oral
  • Fortifie le système immunitaire
  • Cicatrisation des plaies
Vitamines du groupe B
  • Formation de nouvelles cellules
  • Cofacteur pour les nutriments
Protéines
  • Soutien la croissance des cellules
  • Résistance aux infections
  • Fabrication des anticorps
Vitamine C
  • Aide à la formation du collagène
  • Favorise l’intégrité capillaire
  • Fortifie la réponse immunitaire
Fer, zinc, cuivre
  • Aide à la formation du collagène
  • Cicatrisation des plaies
  • Régule l’inflammation