Les sourires de demain
La carie de la petite enfance

Auteur(s) du cours : American Academy of Pediatric Dentistry

La carie de la petite enfance

Les caries de la petite enfance peuvent d'abord toucher les incisives maxillaires primaires des enfants qui boivent fréquemment d’un biberon contenant un glucide fermentable la nuit ou à l’heure de la sieste, ou qu’on allaite (à volonté) après le début de l’éruption des dents alors que d’autres glucides alimentaires ont été introduits dans l’alimentation. L’utilisation fréquente d’un gobelet à bec contenant des boissons autres que de l’eau après l’heure des repas provoque un effet similaire.

Pendant que l’enfant dort, des flaques de liquide fermentable peuvent entourer les dents, particulièrement les incisives maxillaires, ce qui peut amorcer le processus de la carie. De plus, les incisives supérieures primaires se situent dans une zone déficiente en salive et sont donc plus sensibles aux attaques acides. La tétine du biberon et la langue du jeune enfant couvrent les dents mandibulaires antérieures, qui sont aussi mouillées par les glandes salivaires majeures. Les dents inférieures antérieures sont rarement touchées à moins que les caries deviennent endémiques. On peut réduire et renverser la déminéralisation si elle est détectée tôt, en modifiant l’alimentation, les habitudes alimentaires et les pratiques d’hygiène buccodentaire ainsi qu'en introduisant l'usage du fluorure.

Caries de la petite enfance
Caries de la petite enfance Caries de la petite enfance
Caries de la petite enfance Caries de la petite enfance