Les sourires de demain
Les problèmes d’éruption

Auteur(s) du cours : American Academy of Pediatric Dentistry

Les problèmes d’éruption

Les problèmes d’éruption courants couverts dans cette section sont les suivants :

  • L’hématome d’éruption
  • La persistance des dents primaires
  • Les troubles d’exfoliation ou d’éruption
  • Perte précoce ou tardive de dents primaires

L’hématome d’éruption
Un hématome d’éruption est un gonflement bleuté généralement asymptomatique couvrant une dent en éruption. Le follicule recouvrant la dent en éruption se remplit de fluide teinté de sang. L’hématome d’éruption éclate généralement spontanément et ne requiert aucun traitement. Il est conseillé de traiter un hématome lorsque sa grosseur cause de la difficulté à manger ou lorsqu’il est douloureux.

Image 72 Hématomes d’éruption
Image 73 Hématomes d’éruption
Hématomes d’éruption

La persistance des dents primaires
Les dents primaires peuvent persister au-delà de la période d’exfoliation normale. L’une des raisons de cette persistance est l’absence d’une dent permanente pour lui succéder. L’ankylose, un trouble où la surface de la racine fusionne avec l’os alvéolaire, est une autre cause de cette rétention. Les dents primaires les plus souvent touchées par l’ankylose sont les premières et secondes molaires mandibulaires primaires, suivies des premières et secondes molaires maxillaires primaires. Chez certains patients, l’extraction de la dent ankylosée peut permettre l’éruption d’une dent succédanée. On a aussi déterminé que le bruxisme est un facteur de persistance des dents primaires.

Les troubles d’exfoliation ou d’éruption
Les dents permanentes qui font irruption de façon ectopique empruntent un chemin anormal. Cette éruption anormale peut entraîner la résorption prématurée de la racine et la perte précoce de dents ou, au contraire, empêcher la résorption de la racine et faire persister les dents primaires. L’éruption ectopique peut être associée à n’importe quelle dent. On peut voir un encombrement de la région antérieure inférieure lorsque les incisives permanentes font une éruption linguale aux incisives primaires.

Éruptions ectopiques
Éruptions ectopiques

La perte précoce ou tardive des dents primaires
On associe parfois la perte précoce ou tardive de dents primaires à des troubles systémiques. La dysostose cléïdocrânienne, le syndrome de Down (Trisomie 21), l’hypothyroïdie et l’hypopituitarisme sont associés à la persistance des dents primaires. Les troubles que l’on associe à l’exfoliation prématurée sont l’hypophosphatasie, l’histiocytose des cellules de Langerhans, l’hyperthyroïdie et la neutropénie cyclique.