Les sourires de demain
Les ulcères aphteux

Auteur(s) du cours : American Academy of Pediatric Dentistry

Les ulcères aphteux

Les ulcères aphteux, ou aphtes, sont les ulcères buccaux récurrents les plus courants aux États-Unis. Il en existe trois sous-types : mineur, majeur et herpétiforme, les aphtes mineurs étant la forme la plus couramment signalée.

Ces ulcères font moins d’un centimètre de diamètre et peuvent apparaître individuellement ou en petits groupes sur la muqueuse non-kératinisée, y compris les faces latérale et ventrale de la langue, le plancher de la bouche, le palais mou et la muqueuse oropharyngienne. Les aphtes majeurs et les aphtes herpétiformes sont chacun présents dans 10 % des cas. Ils ont l'apparence d'un ulcère jaunâtre rond ou ovale avec un halo érythémateux.

Ulcère aphteux
Ulcère aphteux

L'étiologie de la stomatite aphteuse est inconnue. On suspecte des causes virales, bactériennes, auto-immunes, allergiques et nutritionnelles. Le traitement est palliatif et les lésions mineures guérissent en 7 à 10 jours sans laisser de cicatrices. L'aphte majeur, ou périadénite muqueuse nécrotique récidivante, prend deux à quatre semaines à guérir et peut entraîner une cicatrisation sous-muqueuse. Les stéroïdes topiques offrent un certain espoir de maîtriser la récurrence à long terme.