Évolution de la santé des personnes âgées dans le monde

Ce changement démographique majeur dans la population imposera sans aucun doute un fardeau à la fois social et de soins de santé qui aura des conséquences financières importantes pour les gouvernements. Bien que l’espérance de vie ait augmenté de façon spectaculaire, la préoccupation est que les principaux problèmes de santé des personnes âgées ont maintenant changé des maladies transmissibles à des maladies principalement non transmissibles. Ces maladies non transmissibles comprennent les maladies chroniques comme les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies du poumon, le cancer et le diabète. Même dans les pays les plus pauvres, les plus grands tueurs sont les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies pulmonaires chroniques. De plus, pour le groupe des adultes plus âgés, les plus grandes causes de handicap sont la déficience visuelle, la démence, la perte auditive et l’arthrose.2

Il est surprenant de constater que c’est aux États-Unis que l’on trouve la plus forte prévalence pour les maladies chroniques énumérées et les handicaps dans une comparaison de la prévalence des maladies chroniques et des handicaps chez les hommes et les femmes âgées de 50 à 74 ans aux États-Unis, en Angleterre et en Europe (Tableau 2).6

Tableau 2. Prévalence des maladies chroniques et des handicaps chez les hommes et les femmes âgées de 50 à 74 ans aux États-Unis, en Angleterre et en Europe : HRS, États-Unis, 2004; ELSA, Angleterre, 2004; SHARE, Europe, 2004.
Prévalence des maladies
Notes : HRS = Health and Retirement Survey; ELSA = English Longitudinal Study of Ageing; SHARE = Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe; AVC = accident vasculaire cérébral AIVQ = activités instrumentales de la vie quotidienne. Modèle ajusté pour l’âge et le sexe; les lignes indiquent les intervalles de confiance à 95 %.