Faire des recommandations de traitement pour le baby-boomer vieillissant : Que réserve l’avenir?

La partie la plus importante des recommandations de traitement est « l’évaluation » approfondie du patient. Afin de saisir les composantes à la fois buccales et systémiques de l’évaluation, une connaissance approfondie de l’interrelation entre l’inflammation buccale et systémique comme discuté précédemment est impérative. L’évaluation de la présence ou de l’absence d’une inflammation à la fois orale et systémique doit être faite avant d’aller plus loin. La présence d’une inflammation orale est évaluée en procédant à un examen parodontal buccal avec le saignement au sondage comme étalon-or pour l’évaluation de l’inflammation parodontale. L’inflammation systémique peut être déterminée par la collecte d’antécédents médicaux approfondis. Un modèle pour l’évaluation et le traitement de l’inflammation suit. Les cases surlignées en rouge présentent les vrais facteurs de risque pour la parodontite ainsi que le lien entre la parodontite et la CRP. Les cases en bleu foncé représentent les indicateurs de risque de parodontite qui n’ont pas encore été validés comme étant de véritables facteurs de risque de parodontite, mais qui ont un impact sur les hausses des taux de CRP. L’algorithme de traitement résultant fournit une voie d’intervention suggérée pour le traitement et le contrôle de l’inflammation buccale et systémique.

Figure 1.
Un organigramme pour le traitement de l’inflammation.

Les orientations futures que nous pouvons prendre pour aider les baby-boomers à maintenir leur santé buccodentaire sont d’accroître notre rôle dans la défense de la santé, collaborer davantage avec les autres professionnels de la santé et prendre une approche plus holistique en ce qui concerne les soins aux patients. Cette future approche holistique pourrait inclure la conduite de dépistages sanguins pour les marqueurs inflammatoires comme la CRP et l’IL-6 ainsi que des dépistages du diabète avec les taux d’HbA1c. Tous les étudiants en santé buccodentaire apprennent à prendre et surveiller la tension artérielle, mais combien le font effectivement sur une base régulière une fois qu’ils sont dans leur pratique? Ces dépistages devraient devenir une partie intégrante des soins aux patients tandis que nous assumons un rôle plus interprofessionnel et holistique.

Les professionnels de la santé buccodentaire (et, en particulier, les hygiénistes dentaires) passent une grande partie de leur formation professionnelle à apprendre comment être des promoteurs de la santé, mais ce rôle très important est souvent oublié dans la pratique. Les hygiénistes dentaires peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration de la santé buccodentaire et de la santé globale des nouveaux baby-boomers en orientant leurs efforts sur des activités de promotion de la santé comme :

  • L’accompagnement en matière de régime alimentaire
  • La promotion de l’exercice
  • L’accompagnement en arrêt du tabagisme
  • L’accompagnement en matière de santé buccodentaire/systémique
  • Collaboration interprofessionnelle et orientation vers d’autres professionnels